•       Une vie - Simone Veil  "Une vie" - Simone Veil

                      Un livre fort comme l'est (l'était) son auteur.

              https://www.babelio.com/auteur/Simone-Veil/16381

     

     Car il en faut de la force, du courage, de la détermination pour porter tous les combats

                        que cette jeune fille puis cette femme a menés.

     

                                              Une vie - Simone Veil

     

      ** Une première partie qui relate l'enfance dans le sud de la France, puis le climat

              de plus en plus tendu au fur et à mesure de la montée du nazisme en Allemagne.

                 Les brimades puis l'arrestation et le transfert en camp(s) de concentration.

                             Les horreurs vues et subies et la volonté de survivre.

     

      ** Une seconde partie : La nécessité, une fois la guerre terminée, d'écrire ce qui s'est passé,

                 car les Français ne veulent pas savoir, pas connaître le sort des Juifs,

                                préférant s'intéresser aux faits des résistants.

     

     

                                                          Une vie - Simone Veil

     

         ** Plusieurs chapitres consacrés aux divers postes occupés , et ce en toute modestie.

         Avec un regard et une plume acérés et sans concessions sur ce que Madame Veil a vécu

                       au fil de sa longue carrière au service essentiellement des autres

                    et à l'amélioration de la qualité de vie dans de nombreux domaines.

     

      Une femme intelligente, forte, engagée, toujours fidèle à ses convictions profondes !

                          On ne peut que l'admirer ... et l'aimer -:).

     

                                                        Une vie - Simone Veil  

     

                                          J'irai prochainement au Panthéon à Paris.

     


  •     Mes livres (17) - Juin 2018    "Chaman"Maxence Fermine

           https://www.babelio.com/livres/Fermine-Chaman/979093

     

           Absolument superbe ! Un hymne à la nature mais sans lenteur, ni trop de descriptions.

            Mais également , un rappel impitoyable de l'infinie souffrance des "Native Americans" 

            et des énormes torts causés aux Amérindiens par les envahisseurs blancs  (USA) ,

           la colonisation des terres ancestrales et les conditions de vie dans les réserves indiennes.

          Torts et discriminations qui sont toujours d'actualité et dénoncés par l'auteur dans ce roman

                                               qui se déroule à l'époque actuelle.

     

             "Sur les 2,7 millions d’Indiens résidant actuellement sur le territoire des États-Unis,

                                         2,1 millions vivent sous le seuil de pauvreté."

                                       (Commission des États-Unis sur les droits civils)

     

                 "Chaman" - Maxence Fermine

     

         https://books.google.be/books?id=Pj05DwAAQBAJ&printsec=frontcover&hl=fr#v=onepage&q&f=false

     

             Chaque chapitre de ce roman très court est introduit par une citation amérindienne.

     

                                          Les paroles des Blancs sont écrites sur l’eau.
                                                                    (Sitting Bull)

     

                        Chaque pas que l’homme fait sur la terre devrait être une prière.
                                                              (Black Elk)

     

         La différence entre les Blancs et les Indiens, c’est que les Blancs pensent que la terre leur appartient,

                  tandis que  les Indiens pensent que ce sont eux qui appartiennent à la nature. (Anonyme)

     

         Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière, empoisonnée, le dernier poisson, capturé,

                                alors le visage pâle s’apercevra que l’argent ne se mange pas.
                                                                    (Sitting Bull)

     

                               On ne vend pas la terre sur laquelle on marche.
                                                           (Crazy Horse)

     

                 Je suis pauvre et nu, mais je suis le chef de la nation.
    Nous ne voulons pas de richesses, car nous ne pourrions les emporter dans l’autre monde.
                                  Nous voulons la paix et l’amour.
                                                    (Red Cloud)

     

     

     

                "Chaman" - Maxence Fermine

                

                 ** Le roman rappelle également le massacre des Sioux à  Wounded Knee :   

                          https://fr.wikipedia.org/wiki/Massacre_de_Wounded_Knee  

     

                         

     

     

        Ce roman est à mettre en relation avec "Ciel d'Acier" de Michel Moutot  :

            Ciel d'Acier - Michel Moutot    http://clio-se-balade-autrement.eklablog.com/ciel-d-acier-michel-moutot-a132083330

     

           Ainsi que les romans de Tony Hillerman se déroulant dans une réserve Navajo : 

                    https://polars.pourpres.net/personne-446-bibliographie

     

           En particulier :  "Le chagrin entre les fils" qui évoque la longue marche des Navajos .

        

         

                                                                           "Chaman" - Maxence Fermine

     

     

          





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique