•     Le Café Chat - Melissa Daley   https://www.babelio.com/livres/Daley-Le-cafe-chat/912164

     

      https://www.city-editions.com/index.php?page=livre&ID_livres=626&ID_auteurs=330

     

      J'adore les chats et c'est vrai que cette histoire est touchante.

      Certains aspects des relations entre félins et "bipèdes" sont bien rendus,

      néanmoins l'écriture est assez naïve.

      Un livre de vacances à lire sans se prendre la tête.

     La petite chatte Molly, qui parle à la 1ère personne n'est pas toujours très crédible mais c'est mignon.

     Un autre aspect abordé est la prolifération des lieux de restauration dans lesquels évoluent des chats ...

                                                                        Un sujet à discussion.  

     

     


  •  

    Une saga qui mérite qu'on s'y attarde ! 

     ADAPTATION TELEVISEE SUR ARTE : " Meurtres à Sandhamn " : 

    http://sites.arte.tv/meurtres-a-sandhamn/fr/meurtres-sandhamn-meurtres-sandhamn

     

    Préliminaires.

    ** Le club nautique KSSS de Sandhamn a été construit en 1897 en style romantique national.

    Sandhamn est un lieu de villégiature prisé en été depuis le début du 20ème siècle.

     

    ** Le climat sur l'île était et est toujours très rigoureux en hiver.

    ** Les conditions de vie, de l’automne au printemps, étaient plus que très difficiles au début du 20ème siècle.

    ** Une grosse tempête eut lieu en automne peu après 1920.
    Ce furent les enfants qui furent chargés de la plantation de la grande forêt de pins pour fixer le sable.

     

    ** Une famille "clé" de l'ensemble des romans : La famille Brand.

      - Au début de la "saga"  :

     Signe Brand (Mariée à Helge- décédé) habite la villa Brand, une des plus belles de l’île, située sur les hauteurs de Kvarnberget, à la pointe ouest de l’île.

                       Historique de cette villa

    Quand le vieux moulin qui donnait son nom au promontoire avait été déplacé au XIXe siècle, le maître pilote Carl Wilhelm Brand, grand-père paternel de Signe, avait pu acquérir le terrain.
    Plusieurs années plus tard, il avait fini par s’y faire bâtir une maison cossue au sommet des rochers.

    Contrairement à la tendance de l’époque de serrer les maisons les unes contre les autres pour se protéger du vent, il avait choisi de construire la sienne à l’écart, dans un superbe isolement.
    La villa Brand était la première qu’on voyait en arrivant à Sandhamn.
    Un point de repère pour tous les visiteurs de l’île.

    Le maître pilote n’avait pas rechigné à la dépense.
    On n’avait utilisé que les meilleurs matériaux.
    Un concentré du style romantique national : corniches courtes aux larges parements, courbes douces des greniers et encorbellements.

    On trouvait à l’intérieur de luxueux poêles en faïence spécialement commandés à l’usine de porcelaine de Gustavsberg et une grande baignoire montée sur pattes de lion dans une salle de bains à l’équipement étonnamment moderne pour l’époque.

    Il y avait même des toilettes à l’intérieur de la maison, ce qui avait ébahi tout le voisinage, habitué à l’inconvénient d’avoir à utiliser des cabinets extérieurs.

    On avait jasé, moqué ces mœurs venues de la grande ville, mais le bon maître pilote ne s’était pas démonté.

     

        **  Il eut deux enfants :  un fils et une fille ( Karolina )

      - Karolina Brand meurt à 30 ans (maladie) en 1944 - Sans enfant.

      - Le fils a deux enfants :

             **Un fils : Helge Brand , marin , célibataire - déjà décédé d'un cancer au début du tome 1.

     

             **Une fille :  Signe Brand - célibataire elle aussi (Voir tome 1 : "La reine de la Baltique" )

      

              ** LA VILLA revient à NORA LINDE  à la mort de Signe Brand.

     

     

     

    TOUTE LA "SERIE"  A LIRE DANS L'ORDRE  !!!

     

      "La Reine de la Baltique" de Viveca Sten 

     

                                                                  Lectures communes pour juin 2017 - Viveca Sten et Sandhamn

     

     A propos de ce tome 1, je ne dirais pas que c'est du grand policier mais, par rapport à Henning Mankell et Camilla Läckberg , c'est nettement moins noir !

    Il permet de voir la Suède sous un jour bien agréable.

    Un super article concernant l'île de Sandhamn où se déroule le récit : il faut prendre la peine de le feuilleter

    et de passer dans les différentes rubriques. On est directement dans les îles.

    Personnellement j'aime beaucoup situer les lieux où se passent les romans.

      http://www.en-terre-scandinave.fr/les-bonus/Ile-Sandhamn-de-Viveca-Sten

    Dans ce cas-ci, les cartes du lien indiquent les lieux de différents romans de la même auteure.

     

     Viveca Sten et Sandhamn - Inspecteur Adreasson et Nora Linde       

                                                  Ferry de Stavsnäs à Sandhamn

     

    A propos de VIVECA STEN (juriste de profession) :  https://fr.wikipedia.org/wiki/Viveca_Sten

                                                    https://www.babelio.com/auteur/Viveca-Sten/238041

                

    Autre lien pour Sandhamn :  https://fr.wikipedia.org/wiki/Sandhamn_(V%C3%A4rmd%C3%B6)

     

    Le rouge de Falunhttps://fr.wikipedia.org/wiki/Rouge_de_Falun

     

     

    DEUX RESUMES - ANNOTATIONS - CITATIONS  : 

          https://www.babelio.com/livres/Sten-La-Reine-de-la-Baltique/412244

          http://desvertesetdespasmures.fr/2013/09/la-reine-de-la-baltique-de-viveca-sten/

     

    Mon opinion : voir plus haut winktongue ... Mais aussi une analyse assez correcte de lieux relativement tranquilles

    qui, par effet de mode (en général), deviennent des endroits touristiques prisés , où des promoteurs,

    des spéculateurs font grimper les prix et où les gens de l'endroit se sentent plus ou moins pris au piège,

    comme c'est le cas pour Venise (depuis plusieurs années) et pour la Corse depuis peu.

       En bref, bon petit roman qui donne envie d'aller faire un tour sur certaines îles suédoises.

     Quant à l'intrigue, elle n'est pas très compliquée et ce n'est pas plus mal, pour une fois  wink2 .

     Les relations de couple et plusieurs aspects de la vie de famille ne sont pas dénués de sens

     pouvant prêter à plus ample réflexion.                                   

    Les enquêtes écrites par Viveca Sten sont menées par l'inspecteur Thomas Andreasson 

    et son amie Nora Linde.  

     

    Pour rappel car je lis vite : Krister Berggren le fils illégitime de Helge Brand,

           frère célibataire de "Tante Singe Brand " est retrouvé mort à Sandhamn.

     

                 J'ai lu les tomes 3 et 4 : ils sont super !!!!! Quels progrès dans l'écriture !!!!

     

                                                    ------------------------------------

       Du sang sur la Baltique : pas encore trouvé mais apparemment, pas indispensable pour lire les suivants.

            Viveca Sten et Sandhamn - Inspecteur Adreasson et Nora Linde     https://www.babelio.com/livres/Sten-Du-sang-sur-la-Baltique/558309

           

     

     

                                              ------------------------------------

         Les nuits de la Saint-Jean  : la suite du précédent ...

                    mais surtout la suite du premier tome : "La reine de la Baltique". 

                                          Absolument passionnant et différent aussi  ! Très bonne intrigue !

            Viveca Sten et Sandhamn - Inspecteur Adreasson et Nora Linde    https://www.babelio.com/livres/Sten-Les-nuits-de-la-Saint-Jean/714296   

     

      Personnages :

            -    Au début du 20ème siècle :

                  ** - Karolina Brand  [ tante de Signe Brand  ( tome 1 )  ]

                                         Voir préliminaires tout en haut de l'article.

     

                  **      Gottfrid Österman (très violent) et Vendela ---> 2 enfants  :

                                 --->   Thorwald maltraité puis déshérité par son père

                                                    --- >  Thorwald a un fils avec Anna : Bengt Österman 

     

                                --->    Kristina qui hérite de tout 

                                                     --->  Kristina a une fille avec Anders : Marianne (Rosén)

     

             

                

                                 Dans ce tome-ci : 

        -  Anders Rosén et Marianne (fille de Kristina Österman ) --->  Lina Rosén   (assassinée) 

                              *
                              * cousins
                              *    

        -  Ingrid et  Bengt Österman  ( fils de Thorwald)   --->

                   Sebastian Österman : mort dans l'accident de bateau 2 ans plus tôt ( tome 1 )

                                      en conduisant à la demande de sa cousine Lina Rosén.

     

        

      Plusieurs thèmes : 

        - le décès d'un enfant

        - la maltraitance d'un enfant

        - la difficulté de communication entre des parents et des adolescents

        - les difficultés de la vie de couple

        - des rancoeurs qui perdurent au-delà des générations

     

        - Sur un autre plan : l'île de Sandhamn en hiver : le froid, la neige

            Une toute autre approche qu'en été , plus vraie.

     

        Excellent roman ; très bonne intrigue ! Juste quelques petites descriptions de trop de temps à autre,

        mais l'atmosphère de l'île en hiver est super bien rendue , sans oublier les aspects de la vie au quotidien.

     

     

                                              ------------------------------------

         Les secrets de l'île :   Suite du précédent  -

       Trame principale : la formation extrêmement dure jusque dans les années 1980,

      des chasseurs-côtiers suédois (unité d'élite de l'armée suédoise) sur l'île de Körso, tout près de Sandhamn.

                                               VOIR CARTE TOUT EN HAUT  : 1 et 2 

      Roman extrêmement prenant  surtout du point de vue humain à l'égard de ces jeunes volontaires.

                                 Quant aux protagonistes habituels, c'est à chacun de juger.

                      Quelques longueurs comme d'habitude mais très bien dans l'ensemble !               

     

           Viveca Sten et Sandhamn - Inspecteur Adreasson et Nora Linde   https://www.babelio.com/livres/Sten-Les-secrets-de-lile/837981

     

                https://coupdecoeurdeslecteurs.wordpress.com/2016/05/20/romans-et-polars-du-nord/

     

     https://nordique.zonelivre.fr/viveca-sten-enquetes-de-thomas-andreasson-et-nora-linde-tome-4-les-secrets-de-l-ile/

     

                                               ------------------------------------

     

        Au coeur de l'été  :  suite du précédent pour les personnages récurrents.

                              En ce qui concerne l'intrigue : du "déjà vu"  :

        des jeunes , des ados riches et branchés qui font la fête à outrance (alcool, drogue, etc ... )

                              avec de gros problèmes à la clé ... ! 

                 Dommage car les tomes 3 et 4 sortaient vraiment de l'ordinaire.

                               Si suite il y a, il faudrait un nouveau souffle.

     

          Viveca Sten et Sandhamn - Inspecteur Adreasson et Nora Linde     https://www.babelio.com/livres/Sten-Au-coeur-de-lete/917660

     

      http://salon-litteraire.linternaute.com/fr/viveca-sten/review/1944381-viveca-sten-au-coeur-de-l-ete                     

     

     

     

                                                ------------------------------------

     

             POUR LES COMMENTAIRES C'EST ---> ICI ...Merci  wink2  !!!!

     

     

     

     

     


  •  

                                                            MES RESUMES   :  

    http://clio-se-balade-autrement.eklablog.com/viveca-sten-et-sandhamn-inspecteur-andreasson-et-nora-linde-a130424600

     

                                     Lectures communes pour juin 2017 - Viveca Sten et Sandhamn         Viveca Sten et Sandhamn - Inspecteur Adreasson et Nora Linde 

     

     

                       Viveca Sten et Sandhamn - Inspecteur Adreasson et Nora Linde      Viveca Sten et Sandhamn - Inspecteur Adreasson et Nora Linde     Viveca Sten et Sandhamn - Inspecteur Adreasson et Nora Linde

     

        Viveca Sten et Sandhamn - Inspecteur Adreasson et Nora Linde

                           

                                                                           VOIR  : 

    http://clio-se-balade-autrement.eklablog.com/viveca-sten-et-sandhamn-inspecteur-adreasson-et-nora-linde-a130424600

     

                     

                          POUR LES COMMENTAIRES C'EST SOUS CET ARTICLE ...Merci  wink2  !!!!  

     

     

     


    4 commentaires
  •  

     Lectures communes pour 2017 - 1 livre par mois

    http://khanel3.eklablog.com/les-lectures-communes-a127430622

     

     ** Ce roman sort trop lui aussi de mes lectures pourtant très éclectiques. Trop "hard" pour moi. Hé oui , ça me                            donne la chair de poule ! Donc, je ne le lirai pas, lui non plus. 

    * Juin :  Travail soigné - Pierre Lemaitre

                                   Lectures communes pour 2017 - 1 livre par mois

     http://www.babelio.com/auteur/Pierre-Lemaitre/20878

    http://www.babelio.com/livres/Lemaitre-Travail-soigne/32033

     

     


    3 commentaires
  •    

                                   Lectures communes pour 2017 - 1 livre par mois

     

            Etant donné diverses propositions de lectures communes, j'ai trouvé plus adéquat de les grouper

               sur ce blog-ci en laissant les commentaires ouverts pour cette rubrique.    ICI  ---> 

           http://clio-se-balade-autrement.eklablog.com/des-lectures-communes-com-s-ouverts-c29275058

     

     POUR RETROUVER LES COMMENTAIRES AUX ARTICLES DEJA PARUS SUR MON AUTRE BLOG C'est ICI --->

        http://clio-se-balade-deux.eklablog.com/lectures-communes-pour-2017-1-livre-par-mois-tous-les-articles-a128151768

     

         ** BLOG DE KHANEL  :  ICI 

        


    1 commentaire
  •  

     Lectures communes pour 2017 - 1 livre par mois

    http://khanel3.eklablog.com/les-lectures-communes-a127430622

     

    Ce roman sort trop de mes lectures pourtant très éclectiques.

    Trop "hard" pour moi ... Hé oui , ça me donne la chair de poule !

    Donc, je ne le lirai pas. 

    * Mai : Noire était la nuit - Lisa Jackson

                               Lectures communes pour 2017 - 1 livre par mois   

      http://www.babelio.com/auteur/Lisa-Jackson/92319


    http://www.babelio.com/livres/Jackson-Noire-etait-la-nuit/195541

     

     

     


    4 commentaires
  •   

    Lectures communes pour 2017 - 1 livre par mois

        http://khanel3.eklablog.com/les-lectures-communes-a127430622

     

    * AvrilMiss Alabama et ses petits secrets  :  Fannie Flagg : 

               
                                    Lectures communes pour avril 2017 : Miss Alabama et ses petits secrets - Fannie Flagg

     

       Lien : téléchargement :  https://www.ebook-gratuit.co/fannie-flagg-miss-alabama-et-ses-petits-secrets/

     

       http://www.babelio.com/auteur/Fannie-Flagg/3521

       http://www.babelio.com/livres/Flagg-Miss-Alabama-et-ses-petits-secrets/579904

     

    Précédemment j'avais déjà lu "Beignets de tomates vertes" et "Nous irons tous au paradis"

     de la même auteure, livres qui m' avaient enchantée.

     

    J'ai été bien déçue par celui-ci, très superficiel.

    L'intrigue est pratiquement inexistante, les descriptions bien longues, les répétitions nombreuses...

    Beaucoup de texte pour peu de choses !

     

    Les seuls moments qui ont attiré mon attention, ce sont les passages relatifs à l'énigme

    concernant Edward Crocker et sa double personnalité.

     

    Ce qui m'a vraiment déçue c'est la "lénification" du problème racial dans les états du sud des États-Unis,

    et particulièrement en Alabama, justement.

    Quand on lit "La couleur des sentiments" de Kathryn Stockett... , qu'aux actualités on voit les "bavures"

    policières non sanctionnées à l' égard des Noirs , il est évident que leur perception par les blancs

    n'est pas encore gagnée et que leur qualité de vie est encore bien difficile pour la plupart.

    Ce roman aurait été l'occasion de remettre sur le tapis que, pour beaucoup, un Noir et un Blanc

    ne sont pas sur un pied d'égalité dans bien des domaines.

     

    Bref, je me suis ennuyée et j'ai lu une partie du livre en diagonale pour arriver "enfin" au bout ...

                                                                                    " Happy end " !

     

    Ma note : 5 sur 10  

     


               


    votre commentaire
  •  

          

                  Lectures communes pour 2017 - 1 livre par mois

                     http://khanel3.eklablog.com/les-lectures-communes-a127430622

     

                                        Livre du mois de mars 2017 : 

                                        Lectures communes pour mars 2017 -

       Téléchargement : https://www.ebook-gratuit.co/lisa-gardner-les-morsures-du-passe/

        Liens concernant l'auteur et le résumé du roman : Lisa Gardner :         

            http://www.babelio.com/auteur/Lisa-Gardner/44911

                 Les morsures du passé:  

             http://www.babelio.com/livres/Gardner-Les-morsures-du-passe/430713 

     

    Mon ressenti 

    Excellente intrigue bien ficelée qui garde le lecteur en haleine pratiquement jusqu'au bout.


    Ce qui m'a le plus interpellée dans le roman, c'est l'accent qui est mis sur les enfants aux comportements

    dits "dérangeants", sans que des adultes se remettent en question et se demandent le pourquoi

    de tels agissements.


    Je suis une institutrice à la retraite.

    J'ai rencontré de plus en plus souvent des enfants perturbés de bien des façons, "hyperactifs" ou autres,

    et ceci, en général lié au contexte familial, tous milieux confondus.


    Comme dans le roman, la solution la plus facile était de donner des médicaments au lieu de chercher

    l'origine des problèmes.


    Merci à Lisa Gardner pour tous les enfants victimes de maltraitances de toutes sortes,

    physiques ou psychiques, sur lesquelles beaucoup préfèrent fermer les yeux.


    Merci d'avoir évoqué bien fort le manque flagrant de prise en charge par les dirigeants de tous ces cas

    difficiles à gérer, tant par les parents que par les éducateurs.

    Phrase un peu alambiquée, je le conçois, mais c'est difficile à expliciter autrement. 


    Trop peu d'infrastructures valables à tous les niveaux !


    Les faits de violence qui sont perpétrés presque quotidiennement (et je ne parle pas des faits terrorises)  

    ne sont pas des effets du hasard.


    Point négatif du roman : je ne suis pas prude, mais je trouve que le détail des parties de "jambes en l'air"

    n'apporte rien au roman.


    Ma note si j'exclus le point négatif : 9/10.
     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

             

                     Lectures communes pour 2017 - 1 livre par mois

                     http://khanel3.eklablog.com/les-lectures-communes-a127430622

     

         * Février : Le temps est assassin : Michel Bussi :    

                              Lectures communes pour février 2017 -

     JE MODERE A CE JOUR  -  7 FEVRIER 2017 - MON  COMMENTAIRE PREMIER

                         après avoir lu et vu ce qu'a publié Khanel : 

    http://khanel3.eklablog.com/le-temps-est-assassin-de-michel-bussi-a128283110

     

      "La beauté, c'est un secret. En parler, c'est la violer.
                   Pour moi, la Corse, c'est ça...
            Il faut l'aimer et la laisser en paix."

     

     Le groupe "A Filetta" (que j'ai eu la chance de voir et d'écouter "en petit comité" ) :

                   

              

     

                                    Auteur et résumé succint  : voir : 

            http://www.babelio.com/auteur/Michel-Bussi/113715

             http://www.babelio.com/livres/Bussi-Le-Temps-est-assassin/832585

     

               

    Autant vous dire d'emblée que mon opinion est tout sauf impartiale.


    J'ai la chance de connaître la Corse autrement qu'en "touriste".

    J'y ai des amis insulaires depuis des générations chez qui j'ai été reçue

    et qui m'ont permis de mieux percevoir leur culture.


    Je connais les lieux où se déroule l'intrigue.


    A la place de louer le livre en bibliothèque, je l'ai acheté, justement parce que le roman se déroule en Corse,

    à Calvi en particulier.


    J'ai vérifié la biographie de Michel Bussi (vu son nom) ; apparemment il n'est pas d'origine corse ...

    mais son grand-père l'est : voir clip vidéo qui complète et nuance ce que j'avais d'abord écrit (ci-dessous).

      Merci Khanel !

     

                                         


    Donc, j'ai trouvé dans le roman beaucoup de clichés, de stéréotypes,
     et cela ne m'a pas trop plu.


    Pour le roman en lui-même : beaucoup trop long, avec des passages incessants d'une époque à une autre,

    des rebondissements parfois peu crédibles, etc...

    Beaucoup de longueurs, des descriptions répétitives, des éléments de l'intrigue décousus ou pas toujours

    en rapport les uns avec les autres.


    Michel Bussi, c'est sa façon d'écrire, mais cette fois-ci, après un certain moment, j'ai décroché,

    et je suis allée lire la fin pour comprendre et ne pas devoir relire cette brique depuis le début.


    La même intrigue générale, mais avec plus de concision, moins de digressions de toutes sortes,

    aurait fait un bien meilleur roman, beaucoup plus agréable à lire (et aussi à tenir en main-s  ! )

     

    C'est dommage, car c'est un auteur que j'ai beaucoup apprécié au début et qui rédige bien.

    J'ai lu :  Nymphéas noirs, Un avion sans elle, Ne lâche pas ma main, Gravé dans le sable, N'oublier jamais,

     et d'autres encore.

    Mais au fur et à mesure, je trouve que ses intrigues sont de plus en plus tirées par les cheveux

    et les livres de plus en plus gros et touffus.

     

                  Ma note : 7 / 10 

     

     


    votre commentaire
  •  

                   

                         Lectures communes pour 2017 - 1 livre par mois

                        http://khanel3.eklablog.com/les-lectures-communes-a127430622

               * Janvier 2017 : le reste de leur vie - Jean-Paul Didierlaurent

                                         Voir aussi chez Khanel : ICI      

                                                Lectures communes pour 2017 - 1 livre par mois

        Lien téléchargement : https://www.ebook-gratuit.co/jean-paul-didierlaurent-le-reste-de-leur-vie/        

     

            http://www.babelio.com/auteur/Jean-Paul-Didierlaurent/307266

           http://www.babelio.com/livres/Didierlaurent-Le-reste-de-leur-vie/839832

     

        Je lis tellement vite et beaucoup, que ce n'est qu'en lisant le résumé sur Babelio

        que je me suis aperçue que j'avais déjà lu ce livre ! Il faut le faire !!!

        J'adore cet auteur !

       De l'humour, parfois un peu grinçant, mais aussi beaucoup d'émotion, de tendresse,

       sans oublier un style bien vif .

          Avec Didierlaurent, on ne s'ennuie pas.



    Bref, j'ai recopié un petit résumé que voici ...

    " Ambroise pratique la thanatopraxie. 

    Il s'occupe de rendre aux morts une apparence paisible pour leur dernière apparition en public. 

    En froid avec son père, Prix Nobel de médecine, il vit une vie simple à côté de sa grand-mère maternelle,

    spécialiste en gâteaux bretons.

    Sa route va croiser celle de la bouillonnante Manelle, assistante à domicile et petite fée d'une ribambelle

    de personnes âgées, pas toujours très agréables. 

    Ils vont se retrouver à quatre pour traverser une partie de la France afin d'amener Samuel Brinsky,

    un octogénaire marqué par les camps de concentration, vers ce qu'il souhaite être sa dernière demeure.

    Mais rien ne va se passer comme prévu… "

     

    Un lien qui permet de lire le premier chapitre en cliquant sur "feuilleter"en haut à gauche :

    https://www.amazon.fr/reste-leur-vie-Jean-Paul-Didierlaurent/dp/B01DABMUHG

                                                      



         C'est ce qui m'a mis la puce à l'oreille et m'a permis de retrouver mes souvenirs de lecture.

                                             Ce roman m'interpelle beaucoup !



    D'une part, j'ai bientôt 69 ans, et je pourrais être une "patiente" de Manon , aide-soignante à domicile.

    Même si je me sens jeune dans ma tête et encore en bonne forme physique, ce livre me fait prendre conscience de mon âge, et c'est pas comique, ça  -;)  !!!!



    D'autre part, quand maman, déjà bien âgée, vivait chez moi, des aides-soignantes venaient

    quotidiennement à la maison pour effectuer sa toilette.


    Il y a des jours où je les plaignais sincèrement tant maman pouvait être égocentrique ... 
    Il paraît que c'est normal chez les personnes âgées.

    Néanmoins, elles ont toujours été souriantes et compétentes.


    Je voudrais aussi souligner le travail souvent ingrat des infirmières et aides-soignantes à domicile, ce que l'auteur a bien mis en évidence. 

    Les mouvements de protestation du secteur dit "non-marchand" sont absolument justifiés ! 

    J'ai beaucoup apprécié la stratégie de Mr Brinsky, pleine d'astuce et d'humour ! 
    Il fallait y penser.

    ** Donc j'ai dévoré ce roman avec grand plaisir et je lui donne une cote de 9/10.

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires